D-Day 6 Juin 1944

Aujourd’hui il y a 72 ans avait lieu le débarquement allié sur le plages de Normandie. 

Sous le nom de code « operation Overlord » le D-day vu débarquer sur les plages (Gold Juno et Sword pour le débarquement Anglais et Canadien, Utah et Omaha pour le débarquement Américain)de Normandie 156000 soldats Américains, Canadiens et Anglais.

Près de 4000 soldats alliés perdirent leur vie ce jour là. Plus d’un milliers furent blessés / portés disparus lors du débarquement. 

Le débarquement débuta à 6h30 en ce 6 Juin 1944 (prévu initialement le 5 Juin 1944 le débarquement fût décalé d’un jour à cause des conditions météos). Il fallut une semaine aux alliés pour sécuriser entièrement les plages du débarquemen. 

Sur Omaha Beach plus de 2000 soldats perdirent la vie pendant ce débarquement. 

Il est de notre devoir de nous souvenir, de nous souvenirs de ces hommes qui ont combattu pour nos libertés et pour nous libérer 

Il y a 72 ans la France était un pays occupé par l’ennemi. Ces hommes sont venu nous libérer. Nous ne devons pas oublier ce qui nous a conduit là et les dérives sectaires ayants conduit à la Seconde Guerre Mondiale. 

Aujourd’hui je pense aux soldats français qui défendent notre pays et qui l’ont défendu dans le passé. Les cours d’histoire me manquent. Étudier cette période nous permet de comprendre les erreurs commises à l’épique pour ne pas les reproduire 

Et pour conclure une chanson de Sabaton : Primo Victoria qui parle du D-Day (Lien par ici

Independence Hall

Ma première vrai visite fut dédié à Independence Hall, j’avais re vu peu de temps avant mon départ le film National Treasure  ou Benjamin Gates et le Trésor des templiers en français (lien vers le film ) qui passe par Independence Hall et coïncidence mais un des premiers films que j’ai vu à la tv ici fut celui-ci.

Il m’était impossible de ne pas aller y faire un tour. Alors un petit tour sur internet pour repérer le moyen le plus simple d’y aller, repérer ou me garer et les informations importantes à savoir il était temps d’y aller.

Il m’a fallut une bonne heure et demi pour arriver à destination, bien plus que le temps normalement prévu mais j’ai eu la bonne idée de me perdre dans Philadelphie, mon GPS ne m’a pas suffit. Mais j’étais finalement à bon port.

Independence Hall

Petit passage par le visitor center, et ensuite direction Liberty Bell. Quoi de plus représentatif de l’indépendance américaine que cette cloche?

Liberty Bell

J’ai une grande passion pour l’histoire, pour toute l’histoire en général. Alors me trouver au parc National Historique de l’Indépendance était pour un moi un super moment. Avoir la chance de visiter les lieux qui ont vu naitre la déclaration d’indépendance Américaine est une grande expérience. La visite est assurée par des guides passionnés par l’histoire de l’indépendance américaine, historiquement parlant c’est un grand moment.

Independence Hall, un concentré d’histoire dans un bâtiment. (plus d’info sur le site des US National Park Service )

Independence Hall

Une heure d’attente dans le froid de février mais qu’elle chance d’avoir pu vivre cette visite. Et juste à côté, le Congress Hall, ou ont eu lieu les premières séances du Congrès Américain était accessible aux visites. Les rangers présent pour assurer la sécurité des lieux étaient tout aussi calés dans l’histoire des lieu que les guides d’Independence Hall.

Congress Hall

Et petite découverte au fil de cette visite. Deux tableau de personnages historiques qui me semblaient connu et après confirmation des rangers présent j’avais vu juste.

DSC_0066 DSC_0070

Saurez vous deviner qui ils sont ?

Une journée très remplie qui m’en a mis pleins les yeux et pleins la tête. Le retour au travail le lendemain fut un peu dur après l’excellente journée de la veille mais une expérience comme celle là en valais le coup.