Les début en anglais 

Avant de venir aux USA mon niveau d’anglais était selon mes profs et selon moi plutôt bien. Et mes premières semaines la bas je me suis bien vite rendu compte que ce n’était pas le cas. En conversation courante j’avais parfois du mal à saisir un mot sur deux, l’accent, la vitesse d’élocution ne me facilitais pas le travail.

Après quelques soirées de désespoir et l’impression d’être complètement stupide j’ai décidé de prendre les choses en main. Fini les séries en français, ainsi que les films. J’ai décidé de regarder la TV américaine et de ne m’autoriser la TV en français que le samedi soir.

J’ai commencé par des séries que je connaissais en français et pour lesquelles j’avais déjà vu la saison en français pour être plus à l’aise.

The Big Bang Theory fut mon compagnon de tout les jours pendant quelques semaines (il y a une chaîne ici qui passe tout les jours des épisodes !!!). Et puis j’ai décidé d’aller au cinéma.

Autant joindre l’agréable a l’utile (bien que j’ai du mal à aller au cinéma sans personne pour m’accompagner) j’avais eu pour me remercier de mon travail une carte cadeau pour le cinéma du coin donc j’en ai profité.

Le premier film que j’ai vu fut Jupiter Ascending et je dois reconnaître que je n’ai quasiment rien compris si ce n’est la direction générale du film. Il a fallu que je le regarde ensuite à nouveau bien plus tard pour enfin comprendre. Cette expérience m’a déçue mais pas arrêté dans mon élan. J’ai choisi de ne pas me laisser abattre et j’ai continué à aller au cinéma, j’ai vu ensuite Kingsman et à la sortie j’avais compris bien plus que Jupiter Ascending. Alors j’ai continué, et mon anglais c’est amélioré et je suis maintenant capable de tenir des conversations sur tout les sujets (même politique / santé / musique ).

Je vais encore au cinéma régulièrement. J’avoue que j’apprécie vraiment je suis complètement capable de les comprendre. Je me suis même rendu compte que je peux maintenant regarder un film/ une série et faire autre chose en même temps sans manquer la moitié de celui ci .

Je n’ai plus besoin d’être en état de  concentration intense pour comprendre ce qu’il se passe autour de moi et j’apprécie, je suis moins en état de fatigue mentale après les journées de travail que je l’étais au départ.

Je vais au ciné régulièrement (plus de 20 fois déjà depuis le mois de janvier ) j’ai régulièrement de la part de mon travail des cartes cadeaux pour le cinéma et j’apprécie vraiment.

En décembre lors de mes vacances en France nous sommes allés avec ma moitié au cinéma voir le dernier StarWars.

Il m’a bien fallu 10 minutes avant de réaliser que:

  • Le film était pas en anglais
  • ce que je lisais sur les lèvres des acteurs ne correspondais pas à ce que j’entendais
  • Ce que j’entendais était du français

Mon cerveau fait le travail tout seul maintenant. La fois la plus spectaculaire fut lors de la sortie du dernier Jurassic Park. A un moment du film Omar Sy fait une blague en français. Je n’ai pas réalisé qu’elle était en français sur le coup j’étais juste la seule personne de toute la salle à rire. Ce qui m’a mis la puce à l’oreille.

Dans la vie de tout les jours je suis maintenant capable de comprendre les trais d’esprit et l’humour de mes collègues (même si il me manque des références parfois). Je suis même capable d’avoir deux conversations dans deux langues en même temps (ça m’est arrivé cette semaine anglais avec mon collègue américain qui était dans la salle de réunion avec moi et français avec mon collègue français avec qui j’étais au téléphone).

Je suis capable de faire des traductions au vol de l’anglais vers le français et du français vers l’anglais. Je me sent capable de me débrouiller par moi même et seule certaines difficultés pour prononcer des mots (prononciation à la française mais j’y travaille ) trahisse encore que l’anglais n’est pas ma langue natale (et mon accent). Je suis capable à l’oreille de dire si la personne qui me parle est américaine ou anglaise (voir même allemande).

Le fait d’être fluent en anglais ne fait pas tout mais facilite clairement ma vie de tout les jours.