Ma première alerte tornade

Quelques mois après mon arrivée j’ai eu la chance de vivre ma première alerte tornade. Les orages étaient plutôt fort, et les changements de temps rapide. Un après midi d’orage comme un autre, en revenant du boulot séance de sport jusque là rien d’anormal. De retour dans l’appartement je met là télé, la météo annonçais des orages violents mais sans plus. Et puis d’un coup l’écran devient noir. Et puis une sirène se met en route. Et un écran bleu suivi d’une voix automatique annonçant une alerte d’urgence.

IMG_0778

N’ayant jamais vécu ça en France je ne savais pas trop quoi faire. Je n’avais jamais vu ça que dans les films! Et puis mon téléphone qui était en mode silencieux se met à vibrer et à sonner comme un fou et la je me dit qu’il y a un soucis.

Je regarde l’écran et tombe nez à nez avec ça :

Alerte d'urgence

J’ai eu l’angoisse de ma vie, je ne savais pas quoi faire. Les seules images de tornade que j’avais à l’époque était celle des films avec des tornades détruisant tout sur leur passage. J’en menais pas large. J’ai appelé en catastrophe ma chef pour savoir quoi faire. Elle m’a redonné les consignes d’urgence et expliqué quoi faire: m’éloigner des fenêtre, aller dans un sous sol si j’en ai un ou une pièce sans fenêtre.  N’ayant pas de sous sol dans ma résidence le seul endroit ou je pouvais me mettre loin des fenêtres était ma salle de bain.

Le temps était très orageux, les vents violents très bruyants et d’un coup le silence total, plus aucun bruit. J’ai voulu voir ce qu’il se passait, alors j’ai regardé par la fenêtre et j’ai vu un mur blanc. Je ne saurais pas décrire ça autrement. Mon balcon n’était plus visible les vents était tellement violent qu’ils formaient comme un mur blanc qui absorbait tout les sons.

C’est passé rapidement, et la tornade ne nous a pas touchés, elle s’est abattu à 50km de là. Cette première expérience m’a plutôt impressionnée. Et le meilleur était à venir. Après que l’alerte soit levée et que tout soit fini le ciel à changé de couleur et la lumière était rose / violette.

IMG_0785 IMG_0783

Au bout de la troisième ou quatrième alerte j’ai pris le plis et je ne suis plus en panique à chaque fois que l’alerte arrive.

J’ai trouvé le système d’alerte plutôt efficace. L’alerte est envoyé directement et automatiquement sur tout les mobiles connectés au réseau de la zone d’alerte. En ouvrant celle ci elle renvoyait vers le site du national weather service (nws) avec le descriptif détaillé de l’alerte et les consignes d’urgence. Celle ci est indépendante de toute application installé sur le téléphone et ne tient pas compte du mode nuit installé sur certains portables (j’ai testé l’alerte inondation qui m’a servi de réveil en sursaut à 2h30 du matin alors que je dormais profondément). L’alerte est arrivé en même temps sur mes deux portables, le français qui était connecté au wifi et l’américain connecté au réseau.

Cette alerte n’est pas que lié à la météo, il y a deux mois de ça un bébé de 7 semaines à été enlevé dans le centre commercial à côté de chez moi (il a été retrouvé sain et sauf quelques heures après chez la personne qui l’avait enlevé). L’alerte a retenti à la fois sur mes portables et celui de ma mère qui était présente chez moi. Ce système d’information est plutôt efficace à mes yeux mais j’espère tout de même ne plus avoir a y faire face. Je pensais pourtant en partant que la Pennsylvanie ne faisait pas parti du couloir des tornades mais j’avais du me tromper j’ai eu l’an passé une petite dizaine d’alertes.

Publicités

Independence Hall

Ma première vrai visite fut dédié à Independence Hall, j’avais re vu peu de temps avant mon départ le film National Treasure  ou Benjamin Gates et le Trésor des templiers en français (lien vers le film ) qui passe par Independence Hall et coïncidence mais un des premiers films que j’ai vu à la tv ici fut celui-ci.

Il m’était impossible de ne pas aller y faire un tour. Alors un petit tour sur internet pour repérer le moyen le plus simple d’y aller, repérer ou me garer et les informations importantes à savoir il était temps d’y aller.

Il m’a fallut une bonne heure et demi pour arriver à destination, bien plus que le temps normalement prévu mais j’ai eu la bonne idée de me perdre dans Philadelphie, mon GPS ne m’a pas suffit. Mais j’étais finalement à bon port.

Independence Hall

Petit passage par le visitor center, et ensuite direction Liberty Bell. Quoi de plus représentatif de l’indépendance américaine que cette cloche?

Liberty Bell

J’ai une grande passion pour l’histoire, pour toute l’histoire en général. Alors me trouver au parc National Historique de l’Indépendance était pour un moi un super moment. Avoir la chance de visiter les lieux qui ont vu naitre la déclaration d’indépendance Américaine est une grande expérience. La visite est assurée par des guides passionnés par l’histoire de l’indépendance américaine, historiquement parlant c’est un grand moment.

Independence Hall, un concentré d’histoire dans un bâtiment. (plus d’info sur le site des US National Park Service )

Independence Hall

Une heure d’attente dans le froid de février mais qu’elle chance d’avoir pu vivre cette visite. Et juste à côté, le Congress Hall, ou ont eu lieu les premières séances du Congrès Américain était accessible aux visites. Les rangers présent pour assurer la sécurité des lieux étaient tout aussi calés dans l’histoire des lieu que les guides d’Independence Hall.

Congress Hall

Et petite découverte au fil de cette visite. Deux tableau de personnages historiques qui me semblaient connu et après confirmation des rangers présent j’avais vu juste.

DSC_0066 DSC_0070

Saurez vous deviner qui ils sont ?

Une journée très remplie qui m’en a mis pleins les yeux et pleins la tête. Le retour au travail le lendemain fut un peu dur après l’excellente journée de la veille mais une expérience comme celle là en valais le coup.